Attention


Cet article a été publié il y a plus d'un an, il peut y avoir des développements été.
S'il vous plaît prendre en compte.

Il ya quelques jours, je suis toujours à la recherche d'une imprimante multifonction, Je orientavo certainement vers un produit compatible avec Linux, qui appuierait l' Impression réseau (mieux si Wi-Fi) e a faible impact environnemental. Je pensais être prétentieux, et de façon plutôt inattendue, j'ai trouvé un accord sur Groupon pour une imprimante (Après une brève enquête) eu toutes ces caractéristiques.

Aujourd'hui j'ai acheté une imprimante multifonction Canon: une “Canon Pixma MP495“. Les pilotes Linux sont mis à disposition par Canon lui-même (sur le site australien, heureusement il ya l'internet) par paquet “.deb” architectures précompilés “i386” le “amd64“, installateur ou via dédié.

Dans cet article, traduit par comparso poste su Ubuntu Forums Voyons comment configurer l'imprimante sous Linux afin d'être en mesure d'imprimer et de numériser sur le réseau Wi-Fi. Nous allons lancer un certain impression même de notre mobile et scansioneremo Android certains documents toujours avec notre téléphone Android.

Tout d'abord, il faut dire que le réseau par défaut qui va essayer de connecter l'imprimante vient d'avoir sur les préférences suivantes:

ESSID:BJNPSETUP
ADRESSE IP:Automatique

Et’ Vous pouvez crypter la connexion, mais pour le moment, nous aurons accès à l'imprimante en utilisant des systèmes ouverts. Fixera notre mode routeur “système ouvert” (aucun mot de passe) et d'appeler le réseau Wi-Fi “BJNPSETUP“.

Une fois cela fait, nous devrons activer le Wi-Fi sur l'imprimante. Nous appuyons sur la touche “Entretien” (dans la figure ci-dessous) à 13 fois, jusqu'à ce que l'écran affiche la lettre “G“.

La touche "entretien"

La LED “Wi-Fi” avant doit s'allumer, a luce fissa. Si clignote vous devez chercher le nom que nous avons donné au réseau, et assurez-vous qu'elle est la bonne.

À ce stade, l'imprimante doit avoir obtenu accroché au réseau, et d'obtenir une adresse IP via DHCP. Nous ne savons pas l'adresse IP de l'imprimante, doivent être évacuées en savoir un petit outil qui peut être utile à d'autres occasions: “Angry IP Scanner“. Il s'agit d'un logiciel open source via une interface graphique qui vous permet de faire un ping tous les hôtes sur un réseau. Une fois installé, nous commençons le petit programme et nous cingler la plage 1-254. Pratiquement tous les hôtes de la dernière sous-réseau.

Quand Angry IP Scanner est terminée vérifiez les connexions uniquement actifs dont les regards d'hôte comme “A001BF000000.local“. Votre peut être différent, mais il devrait ressembler à. Un match qui hébergent une adresse IP, nous allons entrer dans le navigateur. Dans le cas où vous êtes invité à entrer un nom d'utilisateur et mot de passe, pouvoirs seront “administrateur“, “administrateur“. Le panneau de configuration de l'imprimante est tout basé sur le Web, L'affichage est un LCD “style ancien” parce qu'il n'y a pas besoin de configurer quoi que ce soit de leur part. De l'administrateur ont la capacité de configurer le réseau, changer de nom pour”SSID par défaut et définir le niveau de sécurité souhaité. Je préférais pour configurer l'imprimante avec une adresse IP statique pour gérer plus facilement.

Bien sûr, après avoir changé le nom du réseau et le cryptage par mot de également réinitialiser le routeur. Aujourd'hui, le réseau devrait être dans les mêmes conditions que précédemment, et l'imprimante doit être raccordée.

A ce stade, nous avons juste besoin d'installer le pilote d'imprimante. Télécharger les pilotes à partir du site Web de Canon (Australienne, Je l'ai mentionné avant) par PIXMA MP495. fichier Il en téléchargement sarà “cnijfilter-mp495series 03h40-1-deb. tar.gz“. Il ya deux façons d'installer les pilotes, la première est la plus simple et la plus rapide, mais ça ne marche pas toujours. Le second est certainement le plus long, Essayons de séquence:

Première méthode:

Extraire le fichier archive téléchargée dans la maison. Changer les permissions “install.sh” (cliquez avec le bouton droit – “Propriété” – “Permissions” – spunta su “exécution“.

Maintenant, ouvrez un terminal et tapez

sudo. / install.sh

Nous répondons aux questions de configuration, et sélectionnez “réseau” si nous utilisons l'imprimante via le réseau. A la fin de la configuration de balayage seront également mis en.

Deuxième méthode (si le premier ne fonctionne pas):

Ouvrez un terminal, et tapez la commande suivante:

cd / home /<utilisateur>/cnijfilter-mp495series-3.40-1-deb/packages /

(Entrez votre nom d'utilisateur au lieu de “utilisateur”)

Maintenant, nous commençons l'installation via le gestionnaire de paquets “.deb”.

sudo dpkg-i-cnijfilter common_3.40-1_amd64.deb cnijfilter-mp495series_3.40-1_amd64.deb

(l'attention sur l'architecture de l'ordinateur, Il existe deux types de forfaits, une pour chaque architecture)

Maintenant que les pilotes sont installés allez dans le menu d'Ubuntu et écrire “Imprimer“. (Pour les versions antérieures à 11.10 se trouve dans “Système” – “Gestion” – “Imprimer“). La configuration de la fenêtre. Cliquez sur “Ajouter“.

Si vous avez configuré tout correctement sur le réseau, nous devrions voir l'imprimante sous la rubrique “Imprimante réseau” après quelques secondes. Nous sélectionnons la Canon MP495--series_<etc, etc> et cliquez sur “Prochain“.

Ubuntu va rechercher automatiquement les pilotes, en quelques secondes une nouvelle fenêtre apparaîtra vous demandant une description de l'imprimante, nous donnons une description “lisible par l'homme“, catégorie “laboratoire d'étanchéité” ou similaire.

Maintenant, qui est configuré, après l'installation permet d'imprimer une page de test en cliquant sur le bouton. L'impression est configuré par défaut pour 600dpi, ne semble pas possible d'augmenter les. Au lieu de cela vous pouvez.

Changer la résolution d'impression:

Pour ce faire, nous ouvrons le terminal à nouveau, et entrez la commande suivante.

gksudo gedit / etc/cups/ppd/Canon-MP495.ppd

Maintenant, nous allons la chaîne dans le fichier “*OpenUI * Résolution / Résolution de sortie: PickOne“. Nous remplaçons le bloc entier avec ce qui suit:

*OpenUI * Résolution / Résolution de sortie: PickOne
* DefaultResolution: 4800dpi
* Résolution 600 dpi / 600 DPI: "<</HWResolution[600 600]>>setpagedevice"
*Résolution 1200dpi/1200 DPI: "<</HWResolution[1200 1200]>>setpagedevice"
*Résolution 2400dpi/2400 DPI: "<</HWResolution[2400 2400]>>setpagedevice"
*Résolution 2400dpi/4800 DPI: "<</HWResolution[2400 4800]>>setpagedevice"
*Résolution 2400dpi/9600 DPI: "<</HWResolution[2400 9600]>>setpagedevice"
*CloseUI: *Résolution

Enregistrer et fermer gEdit.

Ouvrez un autre terminal et tapez la commande suivante.

gksudo gedit / usr/share/ppd/canonmp495.ppd

Nous trouvons la chaîne “*OpenUI * Résolution / Résolution de sortie: PickOne” autour du bloc et de le remplacer par ce qui suit:

*OpenUI * Résolution / Résolution de sortie: PickOne
* DefaultResolution: 4800dpi
* Résolution 600 dpi / 600 DPI: "<</HWResolution[600 600]>>setpagedevice"
*Résolution 1200dpi/1200 DPI: "<</HWResolution[1200 1200]>>setpagedevice"
*Résolution 2400dpi/2400 DPI: "<</HWResolution[2400 2400]>>setpagedevice"
*Résolution 2400dpi/4800 DPI: "<</HWResolution[2400 4800]>>setpagedevice"
*Résolution 2400dpi/9600 DPI: "<</HWResolution[2400 9600]>>setpagedevice"
*CloseUI: *Résolution

Enregistrer et fermer gEdit.

Maintenant, redémarrez “cups“, le serveur d'impression.

sudo / etc / init.d / cups restart

Vous pouvez maintenant imprimer des résolutions allant jusqu'à 9.600dpi.

En ce qui concerne le scanner, l'opération est beaucoup plus simple. Nous trouvons les pilotes sur le site habituellement australien Canon et suivez les mêmes instructions pour le pilote d'imprimante. Le logiciel de numérisation est appelé “scangearmp“, et est appelé automatiquement quand nous faisons ces scans avec Gimp (“Fichier” – “Créer” – “Scanner / M. Photo“).

Un curieux extra:

Il ya un petit application pour terminaux Android qui vous permet d'utiliser l'imprimante (en tant qu'imprimante, mais aussi en tant que scanner) en quelques clics directement depuis votre téléphone mobile. Et’ “Canon Easy-PhotoPrint“. Il suffit d'installer l'application, être fixé sur le même réseau, et l'application (qui comprend un photo-browser) vous permet de sélectionner des images (o i pdf) envoyées à l'imprimante. Et’ sûrement l'un de l'app la plus brillante que j'ai jamais trouvé sur Play Store. Aucun pilote n'est nécessaire ou configurations spéciales. Il suffit d'installer, vous choisissez une photo, vous cliquez sur l'image est imprimée.

Pas assez?


TheJoe

Je garde ce blog comme un hobby par 2009. Je suis passionné de graphisme, la technologie, logiciel Open Source. Parmi mes articles ne sera pas difficile de trouver de la musique, et quelques réflexions personnelles, mais je préfère la ligne directe du blog principalement à la technologie. Pour plus d'informations me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de commentaire est traité.