Cookie

Attention


Cet article a été publié il y a plus d'un an, il peut y avoir des développements été.
S'il vous plaît prendre en compte.

Récemment, j'ai eu à graver un iso. Jusqu'à présent, je l'ai toujours confié k3b le brasero. Je voulais changer tout de suite, parce que brasero ne me laissez pas supprimer le disque (parle de l'extension imaginaire), Mentre k3b en utilisant les bibliothèques KDE (Je ne veux pas charger dans mon Gnome). La seule alternative (peut-être pas le seul, mais celui que j'ai le plus accrédité) Il est l'utilisation de La ligne de commande.

Mon DVD est un réinscriptible déjà utilisé. Nous devons d'abord démonter le disque, savoir comment il s'appelle le brûleur et supprimer le contenu le même disque:

umount /media/nomedisco
wodim --devices      -questo comando restituirà il "Nom" del masterizzatore
cdrecord dev='/dev/scd0' blank=fast

Maintenant graver l'image déchargé par le passage à cdrecord en tant que paramètres du vitesse d'écriture (varie en fonction du brûleur), le “Noml'enregistreur (le même qu'avant), la’image à graver:

cdrecord-v speed = 6 dev = '/ dev/scd0 »-data / path / to / image.iso

Lors de la combustion, on peut observer la progression des données transférées. A la fin on obtient une ligne comme celle-:

wodim: FIFO avait 19215 met et 19215 obtient.

Si le nombre dui de correspondance signifie que’tout le contenu Image a été transféré sur le disque avec succès.

Pas assez?


TheJoe

Je garde ce blog comme un hobby par 2009. Je suis passionné de graphisme, la technologie, logiciel Open Source. Parmi mes articles ne sera pas difficile de trouver de la musique, et quelques réflexions personnelles, mais je préfère la ligne directe du blog principalement à la technologie. Pour plus d'informations me contacter.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. les champs requis sont indiqués *

Ce site utilise Akismet pour réduire le spam. Découvrez comment vos données de commentaire est traité.